FORTNITE : POURQUOI EST-CE SI ADDICTIF ?

Dernière mise à jour : 21 mars



Addiction Fortnite


Fortnite compte, à ce jour, 350 millions de joueurs actifs dans le monde. Il serait le jeu le plus populaire de la planète. D’où vient le phénomène Fortnite ? Pourquoi ce jeu compte de nombreuses dépendances graves ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur ses mécanismes addictifs.


Fortnite, en résumé

À ce jour, Fortnite compte 350 millions de joueurs dans le monde. Même si le jeu est gratuit, celui-ci à généré plus de 4 milliards de $ de revenus par le biais de produits en vente au sein du jeu (boîtes à butin, skins, seasons, etc.). Il est considéré comme le plus grand jeu du moment, comptant des personnalités, comme des membres de l’équipe de football d’Angleterre ou le rappeur américain Drake. Fortnite se compose de plusieurs modes de jeu. Le plus joué est le “Battle Royale”, qui ressemble beaucoup au film Hunger Games : 100 joueurs s’affrontent jusqu’à ce que mort s’en suive. Les parties durent en moyenne 20 minutes. Bien qu'il soit possible de jouer au jeu seul, la plupart des utilisateurs jouent en groupe. Fortnite, disponible sur PC, Xbox et PlayStation, a enregistré plus de 45 millions de téléchargements.


Ce phénomène, devenu si important, a entraîné de nombreuses dérives. En effet, bien qu’il s’adresse aux enfants de 12 ans et plus, il existe des vidéos Youtube d’enfants de 6 ans y jouant. Évènement choquant au Royaume-Uni, une petite fille de seulement neuf ans a été placée en cure de désintoxication après avoir développé une dépendance au jeu. Enfin, certaines écoles vont jusqu’à avertir les parents sur son caractère addictif.


Quels sont les mécanismes qui rendent ce jeu si addictif ?

La peur de décevoir son groupe


Si vous jouez en groupe, le travail d'équipe est essentiel pour tuer les ennemis et rester dans le jeu. Il n'y a, d’ailleurs, aucun moyen de faire de pause au milieu d’une partie, donc si vous vous arrêtez, vous mettez en difficulté l’équipe. Un sentiment d’appartenance à une communauté s’installe ou la pression du groupe est importante. Il sera alors compliqué pour le joueur, surtout s’il s’agit d’un enfant, de s’en défaire.


L'instinct de survie activé


Lorsque votre personnage se retrouve sous le feu des balles, un instinct de survie réel s’active et votre corps appelle à la riposte. Les jeux violents créent des pics d'adrénaline, accélèrent les battements de cœur et délivrent des hormones de stress qui inondent votre corps. Il s’agit de la même réaction que si vous étiez agressé dans la vie réelle. Ce sentiment de stress intense, procuré par un monde virtuel, est pour vous amusant et donc addictif.


La promesse constantes de récompenses


Selon le corps médical, les jeux vidéo classiques se basent sur le "renforcement constant". Il s’agit d’un filet régulier de récompenses qui maintient l’intérêt du joueur.


Avec Fortnite, cela inclut des "skins" premium (améliorations d'apparence de votre personnage), des bonus de points et des armes spéciales, qui vous distinguent des joueurs moins accomplis et vous récompensent d’avoir investi plus de temps et d'argent dans le jeu.


Une chasse virtuelle


Dans Battle Royale, vous devez utiliser le paysage, de plus en plus restreint, de Fortnite pour vous cacher des autres joueurs dont l’objectif est de vous éliminer. Le simple fait de survivre, alors que la carte se rétrécit, est perçu comme un exploit en soi. On retrouve cette idée de récompense.


Par ailleurs, comme Fortnite propose de nombreux paysages et parties différents, le joueur n’a de cesse de vouloir tout explorer et tout conquérir, tel un chasseur.


De nombreuses options de personnalisation


Bien que Fortnite soit gratuit, il est possible d’acheter des vêtements, des armes, des outils ou encore des mouvements de danse afin de personnaliser son personnage. Il a été constaté que de nombreux enfants dépensaient beaucoup d’argent, utilisant la carte bancaire de leurs parents.


Des microtransactions


Fortnite a construit son modèle économique sur une multitude de microtransactions. La sortie quotidienne de nouveaux articles en édition limitée incite à l’achat. Ainsi, des milliers d'articles sont disponibles dans la boutique du jeu. Pour obtenir les meilleures récompenses, les utilisateurs sont encouragés à s'inscrire à un Battle Pass permettant, ensuite, d’accéder à un niveau de récompenses monétaires très prestigieux.

Comme il s’agit de petites sommes avec des solutions de paiement rapides, les joueurs ne ressentent pas la culpabilité et dépensent sans compter. Ainsi, lorsqu’un joueur perd une partie, il se réconforte en dépensant quelques euros pour une nouvelle tenue ou une arme plus performante.


Des graphiques de dessins animés


Les concepteurs de Fortnite ont puisé dans un autre attrait basique mais puissant pour les enfants : l'utilisation de dessins animés lumineux et de couleurs vives.


Des études ont montré que les enfants réagissent positivement aux couleurs vives, donc à la palette de rouges vifs du jeu, qui sont associés à la colère, à l'agressivité et à l'excitation. Les jaunes et les bleus sont bien placés pour stimuler l'esprit des jeunes joueurs.


La même sensation que la drogue


Jouer à des jeux vidéo a un effet physique sur le corps, provoquant également des changements chimiques dans le cerveau. Les jeux vidéo, tels que Fortnite, sont conçus pour créer une dépendance. Ils donnent aux enfants une dose de dopamine, également connue sous le nom de "l'hormone de la récompense''. La dopamine est le même produit chimique qui pénètre dans le cerveau lorsque les gens gagnent à un jeu d’argent, fument une cigarette ou prennent une ligne de cocaïne. C'est l'une des principales raisons pour lesquelles les joueurs deviennent addicts. Vous recevez comme un “shoot” d’adrénaline.



Une étude récente de l'Université de Californie a révélé que les enfants sont plus vulnérables aux facteurs addictifs car leur cerveau est plus malléable. Le professeur Ofir Turel, à l’origine de l’étude explique : “Lorsque quelqu’un voit un jeu vidéo ou un téléphone portable, son système de récompense dans le cerveau s'allume. Certaines parties du cerveau se développent jusqu'à l'âge de 17 ans, d'autres ne sont complètement développées qu'à l'âge de 25 ans. Le développement du système de récompense ou d'impulsion est beaucoup plus rapide que le développement du système de maîtrise de soi. Cela signifie qu’un enfant de 13 ans, aura un système de récompense mature mais son système de contrôle de soi ne sera pas aussi développé. Il est donc plus prédisposé aux comportements impulsifs et à risque."


Des histoires personnelles à raconter


Comme les phénomènes YoYos, Tamagotchis et Pokemon Cards, Fortnite est devenu le un sujet social auquel les enfants ont besoin de faire partie pour s'intégrer. Lorsque la plupart des enfants de la cour de récréation parlent de leurs exploits sur Fortnite, il est naturel que d'autres enfants se sentent obligés de s'impliquer. Et puisque chaque jeu est unique, les enfants sont plus susceptibles d'avoir des histoires personnelles qu'ils peuvent partager au sujet de leur dernière session, ce qui rend le jeu encore plus attrayant.

Party Royale : lun mode de jeu “sans combat”

Fortnite a introduit un mode de jeu “sans combat” appelé Party Royale. Ce mode de jeu comprend une nouvelle carte, avec des vitrines de restauration rapide, des plages paradisiaques et des activités telles que des courses de VTT, des matchs de football ou encore des soirées disco entre amis ou inconnus. Des évènements très prestigieux ont déjà eu lieu, parmi eux :

  • DJ (Marshmallow) a joué un concert en direct dans une zone privée "sans combat"; Cet évènement comptait 10,7 millions de personnes.

  • En mai 2020, Fortnite s'est associé au réalisateur Christopher Nolan pour présenter, au sein du jeu, la bande-annonce de son prochain film TENET.

  • En septembre 2021, Ariana Grande organise La Rift Tour avec un concert dans Fortnite

Fortnite World Cup


Enfin, Fortnite est entré sur la scène des Esports. En 2019, le World Cup a été gagné par un adolescent américain avec une récompense de 3 millions $ ! 40 millions de joueurs ont participé. De quoi faire rêver les ados et “justifier” les heures passées à s'entraîner …


Les symptômes de la dépendance


Selon certains médecins, jouer à Fortnite durant une période illimitée peut changer la personnalité d'un enfant. Ils peuvent alors développer des symptômes de sevrage, de la même manière que des médicaments le feraient. Une addiction à ce jeu peut entraîner un sentiment de colère et d’irritation.


Les symptômes d’une relation problématique avec les jeux sont :


· Préoccupation par les jeux vidéo. Le jeu devient l’activité dominante dans la vie quotidienne

· Symptômes de sevrage lorsque le jeu est arrêté (irritabilité, anxiété, ennui, état de manque)

· Augmentation de la tolérance – la nécessité de passer de plus en plus de temps à jouer

· Tentatives infructueuses de contrôler ou arrêter les jeux

· Abandon d’autres centres d’intérêt, sport, sorties etc.

· L’individu continue de jouer malgré un impact négatif sur sa vie

· Ment ou cache le jeu à son entourage

· Recours aux jeux pour échapper ou soulager ses émotions négatives

· Impact problématique sur la vie professionnelle, les études, relations et hygiène


La dépendance aux jeux vidéo peut avoir des conséquences psychiques, émotionnelles et sociales graves. N’hésitez pas à consulter un professionnel pour vous aider !





9 vues0 commentaire