L'ADDICTION AUX PARIS SPORTIFS EN LIGNE

Dernière mise à jour : 21 mars



addiction aux paris sportif en ligne

Saviez-vous qu’en France le pari sportif en ligne a été légalisé il y a seulement 11 ans ? 2010, sonnait la fin du monopole de la Française des Jeux (FDJ), laissant la place aux paris sportifs, aux paris hippiques et aux jeux de poker. Depuis, les publicités des opérateurs comme Winamax et Betclic, font partie du paysage urbain. Selon l’ANJ, une hausse de 37% du nombre de joueurs sur internet ainsi que +49% de mises de paris sportifs sur le troisième trimestre 2020, ont été observés à cause du confinement. Aujourd’hui, considéré comme un vrai phénomène de société, notamment chez les jeunes adultes, le pari sportif en ligne oscille entre simple loisir et véritable addiction, pouvant entraîner de graves conséquences. Les statistiques montrent qu’en France, 98% des joueurs perdent de l’argent dans les paris sportifs.

Qu’est-ce que l’addiction aux jeux d’argent ?


Le jeu compulsif, également appelé trouble du jeu, est l’envie incontrôlable de jouer malgré l’impact négatif que cela peut avoir sur sa vie. Une dépendance au jeu change la façon dont le cerveau réagit à certains stimulis (tels que les victoires et les pertes) s’apparentant aux effets des drogues. Après avoir gagné, la dopamine provoque l’euphorie du joueur. Le déclenchement répété de cette réponse crée une tolérance et le joueur ressent alors, de plus en plus, le besoin de jouer. Les jeux peuvent provoquer une réponse dopaminergique même en absence de gain. Les quasi-gains et les faux gains (par exemple, un pari de 5 € pour un gain de 1 €) entraînent la même réponse dopaminergique qu’un vrai gain. Le joueur reste accro malgré des pertes répétées.


Des études de l’observatoire des drogues et des toxicomanes montrent qu’il y aurait près de 11% de personnes atteintes d’addiction aux jeux. Un pourcentage en croissance depuis quelques années.


La dangerosité des jeux sportifs en ligne


Les jeux d’argent nous font souvent penser au casino traditionnel. Cependant, le danger des jeux en ligne est beaucoup plus grand que les jeux de casino traditionnels, car accessible à tout moment.


Les plateformes de jeu en ligne sont créées pour faire revenir les joueurs. De nombreux sites de jeu offrent des séances pour les débutants, où la personne peut pratiquer gratuitement. Au début, le joueur gagne. L’effet de la dopamine se fait sentir, il se sent en confiance et décident de continuer. Une fois inscrits à la plateforme, les algorithmes changent et les chances de gagner diminuent. Mais à ce stade, le joueur est déjà accro.


Par ailleurs, les paris sportifs, parmi les jeux d’argent et de hasard, sont beaucoup plus addictifs que les autres (6x plus que les loteries par exemple). Pour cause, l'occurrence et l'instantanéité, contrairement au loto ou le joueur est obligé d’espacer ses paris et de se déplacer.


D’autre part, les plateformes de paris sportifs s’engagent dans un marketing agressif souvent à destination d’un public très jeune, influençable. En effet, ces jeunes, précaires, ont besoin et envie d’argent et n’ont, la plupart du temps, pas de responsabilités, donc il n’y a pas de frein à la récurrence de leur mise. Ainsi, les plateformes utilisent les réseaux sociaux, des stars et des influenceurs pour pousser les jeunes à parier en quelques clics. Par ailleurs, les paris sportifs en ligne ont tendance à être socialement acceptables, voire tendance, en particulier chez les jeunes fans.


Aujourd’hui, certains pays étudient des propositions de loi pour interdire la publicité mettant en scène les sportifs de haut niveau, comme l’équipe de France.


Les signes d’une addiction aux jeux d’argent ​



Les signes d’une addiction aux jeux d’argent sont :

  • Jouer avec des sommes d’argent croissantes

  • Symptômes de sevrage lorsque le jeu est arrêté (irritabilité, anxiété, ennui, état de manque)

  • Tentatives infructueuses de contrôler ou arrêter les jeux

  • Préoccupation pour le jeu (planifier le prochain jeu, comment obtenir de l’argent)

  • Après une perte, dépenser plus pour récupérer les pertes (connu sous le nom de « poursuite » des pertes)

  • Ment ou cache le jeu à son entourage

  • Relation problématique avec le partenaire / la famille, problèmes de carrière, d’éducation

  • L’individu continue de jouer malgré un impact négatif sur sa vie

  • Recours aux jeux pour échapper ou soulager ses émotions négatives

Que faire en cas d’addiction aux jeux d’argent ?


Il est important d’avoir conscience de sa pratique, pour pouvoir rapidement identifier un comportement addictif et prendre les choses en main.

Lorsqu’on commence à prendre du plaisir aux jeux, il est conseillé de ne pas s’isoler. Trouvez une personne de confiance pour en parler.

Demander à un proche de gérer son économie.

Supprimer les applications dans smartphone, ou même de se munir d’un téléphone à clapet.

Demander une interdiction volontaire au jeux auprès de l’ANJ.


De même, il faut être vigilant quant aux comportements de vos proches face aux jeux d’argent et de hasard. Si vous sentez poindre un engrenage malsain, vous pourrez plus vite agir avant que cela n’aille trop loin.


En cas de doute sur votre rapport aux jeux, il est possible de faire des tests en ligne afin d'évaluer votre dépendance. Cela vous donnera une idée.

Dans certains cas, il peut être indispensable de vous faire accompagner par un professionnel. Dans ce cas, je vous propose un accompagnement sur mesure pour vous aider à sortir de la dépendance. Celui-ci se compose de 10 séances qui vous permettra de :


  • Comprendre les caractéristiques addictives des jeux et l'impact sur le cerveau.

  • Évaluer votre situation (motivations, peurs, envies).

  • Renouer avec vos ressources et vos points forts.

  • Réfléchir sereinement au chemin à prendre.

  • Définir les mesures à mettre en place (réduction/sevrage).

  • Vous préparer à leur implémentation (communication, aspects logistiques).

  • Vous préparer à la phase « d’après ».

  • Réduire le stress et les conflits.



8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout