Addiction aux trading des cryptomonnaies - une épidémie des temps modernes



Castle Craig, en Ecosse, est la première clinique de traitement de la dépendance à la crypto-monnaie au monde. Castle Craig constate une multiplication par dix du nombre de demandes concernant les cryptomonnaies entre 2020 – 2021. Les patients viennent non seulement d’Écosse et du reste du Royaume-Uni, mais aussi des États-Unis, Dubaï, Malte, l’Irlande et les Pays-Bas…


Qu’est-ce qui a engendré le déchaînement de ces monnaies virtuelles ? et quelles sont les raisons qui poussent les personnes à la dépendance ?


L’essor des nouvelles crypto-monnaies


Le boom des crypto-monnaies en 2020 et au début de 2021 a attiré une nouvelle vague d'intérêt de la part des investisseurs grand public, en particulier des jeunes, alors que les crypto-monnaies plus établies comme le bitcoin et l'ethereum, ainsi que les pièces alternatives comme le dogecoin, ont vu leur valeur monter en flèche.


Cela a contribué à inspirer une vague de nouvelles crypto-monnaies à entrer sur le marché, dont certaines se sont tournées vers des célébrités et des influenceurs Internet pour devenir des ambassadeurs et aider à gagner de la traction. Kim Kardashian, Floyd Mayweather et Logan Paul ne sont que quelques-unes des personnalités qui ont fait la promotion des altcoins - un terme générique pour les crypto-monnaies autres que le bitcoin.


Au cours de l'année écoulée, le nombre de crypto-monnaies a doublé pour atteindre 10 000 selon le site de suivi CoinMarketCap. Et alors que le marché semble en plein essor, plus de 80 millions de dollars ont été perdus dans des escroqueries liées aux crypto-monnaies depuis octobre 2020, selon un rapport publié cette année par la Federal Trade Commission.



Arnaques et fraudes dans les crypto-monnaies


L'explosion des crypto-monnaies coïncide avec une flambée de la fraude dans un environnement encore peu surveillé. Un rapport d'Elliptic fournit des chiffres inquiétants avec une augmentation de plus de 600% des pertes de crypto-monnaies dues à des vols ou des arnaques entre 2020 et 2021. Et c'est la tendance du moment dans l'univers des crypto-monnaies alors que de nouvelles crypto-monnaies sortent chaque jour, toutes essayant de se faire une place et d'exister dans un univers hyperconcurrentiel et rentable.


Malheureusement, pour de nombreux investisseurs, un certain nombre de crypto-monnaies sont en fait des arnaques déguisées pour voler l'argent investi. La plupart de ces arnaques partent d'une tendance forte, comme une série, pour donner une relation de confiance ou au moins de connaissance. (Comme l'exemple de la crypto "Squid Games" en référence à la célèbre série).

Le besoin de régulation est clairement ressenti dans l'univers des crypto- monnaies. Il est encore trop facile pour les fraudeurs de récupérer d'énormes sommes d'argent. Alors qu'ils ne risquent pas grand-chose, ces projets sont pour la plupart totalement anonymes - ou avec des identités frauduleuses - et la plupart des investisseurs ne prennent même pas le temps d'examiner les mérites du projet. Ils ne voient la rentabilité qu'à travers des chiffres et des courbes qui augmentent à la vitesse de la lumière.


Quant aux influenceurs, ils profitent de leur popularité et gagnent des milliers de dollars en faisant des campagnes de promotion, dont les victimes, au final, sont leurs abonnés. Le manque de connaissances sur ce marché de plus en plus populaire, mais encore relativement nouveau, ne leur permet pas d'évaluer soigneusement tous les risques et finalement, les gens perdent de l'argent en se fiant aux paroles d'un influenceur.


La théorie du plus grand fou (Greater fool theory) est l'idée que, pendant un marché en bulle, on peut faire de l'argent en achetant des actifs surévalués et en les revendant pour un profit ultérieur, parce qu'il sera toujours possible de trouver quelqu'un qui est prêt à payer un prix plus élevé. Un investisseur qui souscrit à cette théorie achètera des actifs potentiellement surévalués sans tenir compte de leur valeur fondamentale…

Dans cette hypothèse, tout prix (aussi élevé soit-il) peut être justifié car il existe vraisemblablement un autre acheteur prêt à payer un prix encore plus élevé".

Et c’est exactement le cas des monnaies numériques, ou plus communément connues sous le nom de crypto-monnaies.


L'Autorité des marchés financiers (AMF) estime que le plus grand danger est le manque de connaissances des jeunes qui suivent aveuglément les conseils de personnalités médiatiques populaires : Les réseaux sociaux et les influenceurs sont les nouvelles passerelles qui ont émergé ces dernières années. Ainsi, la cible est un public plus jeune, qui a très peu de connaissances sur les marchés financiers et qui finit soit par se faire arnaquer soit par devenir dépendant soit les deux à la fois.



Que fait le gouvernement français face à l'explosion des cryptos ?


Les autorités françaises ont créé, selon The Crypto Basic, une task force pour lutter contre les influenceurs faisant la promotion des crypto-monnaies et des services connexes. Le groupe est composé de deux agences françaises spécialisées dans les questions liées à la protection des consommateurs et aux marchés financiers.


Le principal inconvénient des partenariats entre des personnalités des médias et des sociétés de crypto-monnaies est que la promotion des services de crypto-monnaies se fait souvent de manière clandestine. En conséquence, elle induit en erreur ceux qui ne connaissent presque pas ce marché. Les influenceurs font la publicité de services liés à des actifs à haut risque, mais ne mentionnent jamais les risques que prend un utilisateur potentiel. Sans compter que pratiquement aucun influenceur ne prend le temps de mener ses propres recherches pour vérifier si l'organisation crypto dont il fait la promotion est une arnaque ou non.


Afin de limiter les risques d’addiction et aussi d’arnaque, L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) porte une attention suivie aux plateformes qui se créent sur le marché. Elle tient d’ailleurs à jour les listes noires des sites dont il faut se méfier. Elle publie aussi des avertissements sur les risques et des conseils sur la conduite à tenir avant tout investissement ou en cas de suspicion.



La crypto-monnaie aussi addictive que les jeux d’argent


Selon le Dr Anna Lembke, l'un des plus grands spécialistes mondiaux de la dépendance, professeur de psychiatrie à la faculté de médecine de l'université de Stanford et auteur du livre Dopamine Nation :

Les plateformes de trading de crypto-monnaie use d'un stratagème marketing très ciblé, elles vous encouragent à amplifier les gains et à ignorer les pertes, créant ainsi une fausse impression qu'il y a plus de gains.


Mais le Dr Lembke s'inquiète de la possibilité que les réseaux sociaux alimentent un comportement compulsif dans le trading de crypto, une activité qui, selon elle, présente les caractéristiques des jeux addictifs, mais sans que le risque soit reconnu.


"Lorsque vous mélangez les médias sociaux et les plateformes financières, vous créez une nouvelle drogue qui est encore plus puissante", dit-elle.


Les messages des réseaux sociaux qui font la promotion des crypto-monnaies font souvent référence à la peur de manquer quelque chose (Fear of missing out ou Fomo), ce qui alimente l'envie de participer.


"Vous obtenez cette mentalité de troupeau où les gens parlent de ce que fait le marché, ils ont des gains ensemble, des pertes ensemble, ... une expérience émotionnelle partagée intense."

On obtient un petit pic de dopamine, suivi d'un petit déficit qui nous pousse à chercher à recréer cet état.

Cela fait écho aux caractéristiques des jeux d'argent, mais avec une différence cruciale : le jeu est moins stigmatisé, Il a ce statut socialement sanctionné comme quelque chose que font les francs-tireurs intelligents. mais il est de plus en plus difficile d'ignorer les parallèles avec les jeux d'argent. De quoi entraîner une réelle épidémie du monde moderne.

Les symptômes d'une dépendance aux jeux d'argent :


  • Jouer avec des sommes d’argent croissantes

  • Symptômes de sevrage lorsque le jeu est arrêté (irritabilité, anxiété, ennui, état de manque)

  • Tentatives infructueuses de contrôler ou arrêter les jeux

  • Préoccupation pour le jeu (planifier le prochain jeu, comment obtenir de l’argent)

  • Après une perte, dépenser plus pour récupérer les pertes (connu sous le nom de « poursuite » des pertes)

  • Ment ou cache le jeu à son entourage

  • Relation problématique avec le partenaire / la famille, problèmes de carrière, d’éducation

  • L’individu continue de jouer malgré un impact négatif sur sa vie

  • Recours aux jeux pour échapper ou soulager ses émotions négatives







sources:

https://www.nbcnews.com/tech/tech-news/wild-west-cryptocurrencies-social-media-influencers-rcna1469

https://start.lesechos.fr/au-quotidien/budget-conso/laddiction-aux-cryptomonnaies-le-mal-du-siecle-1361065

https://www.cointribune.com/en/analysis/cybersecurity/france-to-combat-crypto-influencers/

https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/cryptomonnaies-cryptomonnaie-arnaques-escroqueries-ont-bondi-600-95158/




1 vue0 commentaire